Whatsapp Whatsapp
Telefon Appelle maintenant

Perte De Cheveux


CHUTE DE CHEVEUX

La chute de cheveux est connue sous le nom  ‘alopécie’ en langue médicale. Dans les circonstances normales, chaque personne perd de cheveux chaque jour, même qu’une perte de cheveux d’environ de 50-100 est considérée normale, et une chute avec cette vitesse n’est pas une chute naturelle pour l’homme. Cette proportion et les plus de chutes sont le résultat de certains facteurs.

Facteurs Génétiques

Le type de chute de cheveux définie sous le nom de ‘l’alopécie androgénétique’ est le résultat des codes des gènes des personnes. La personne peut reçu ce code de la mère et du père d’une façon récessive ou dominante.

Facteurs Hormonales

Les hormones androgènes qui ont plusieurs effets sur les activités vitales sont assez efficaces sur la matière de chute ou non chute de cheveux. Même que l’explication n’est pas très facile, un problème des hormones androgènes produit sur la sécrétion résultera avec une chute de cheveux et puis avec la calvitie. Les hormones de testostérone et la dihydrotestostérone qui est la dérivée de testostérone sont des hormones dominats sur la chute de cheveux. Ces hormones sont efficaces sur les follicules pileux, l’enzyme                    5-alpha-réductase fonctionnaire sur les follicules pileux est considéré comme un point clé. L’absence de ces enzymes et ces hormones entraînera aux des problèmes dans les follicules pileux. Il existe plusieurs facteurs sur la chute de cheveux hors des facteurs génétiques et hormonaux.

● Stresse                                                                                                                                                ● Qualité de vie                                                                                                                                        ● Au résultat des maladies de la peau                                                                                                    ● Au résultat de certaines maladies                                                                                                       ● Soins des cheveux inappropriés                                                                                                           ● Utilisation des produits cosmétiques inappropriés                                                                                         ● Naissance                                                                                                                                         ● Traitement de cancer                                                                                                                            ● Effets secondaires de certains médicaments

Effets des hormones sur la chute de cheveux

Les biochimiques produits par les glandes endocrines de notre corps sont nommés hormones. Les hormones circulent dans tout le corps par la circulation sanguine.                                 La plus efficace de ces hormones est l’hormone testostérone, même une petite quantité.   Ces hormones de masculinité fournissent la modification de la voix, la repousse de la barbe et des moustaches, le développement des muscles et également l’évolution du corps humaine en se développant.  Ces hormones permettant la repousse de la barbe, la formation de l’acné à l’adolescence provoquent également la chute de cheveux.

En réalité l’hormone affectant directement à chute de cheveux est l’hormone                                     dihydrotestostérone (DHT) plus que l’hormone testostérone. L’hormone DHT est formée de l’enzyme 5-alpha-réductase et de testostérone. L’hormone DHT provoque des changements significatifs en relation avec l’alopécie en s’accrochant à la zone réceptrice spécifique sur les follicules pileux. Cette situation explique la raison de chute de cheveux génétique des hommes. La fonction de 5-alpha-réductase sur les hommes est beaucoup plus sur la zone de problème de chute de cheveux. La finastéride affecte en bloquant cette enzyme. L’hormone DHT diminue également la durée du cycle d’anagène (croissance) et augmente la phase de télégène (repos) par conséquent les cheveux se diminuent à chaque nouveau cycle.

Aussi intéressant, l’hormone testostérone affecte les poils génitaux et les poils sous les aisselles tandis que l’hormone DHT est responsable de la formation des poils dans le nez et dans les oreilles des personnes âgées, des poils de la barbe, de bras, de jambe et de corps et de la chute de cheveux. Les hormones androgènes sont responsables de la repousse et non de la chute de nos cheveux.

CHUTE DE CHEVEUX SELON LES TYPES

Chute de cheveux sur les hommes.                                                                                                             

La chute de cheveuxde type humain est nommée comme alopécie androgénique.  Ceci est dû àl’affectation des follicules pileux dans le cuir chevelu par l’hormone dihydrotestostérone nommé également l’hormone de masculinité. Les follicules pileux sur les parties en face, de dessus et latérales de nos cheveux sont influencés par l’hormone DHT, par contre les zones du dessus des deux oreilles et la nuque ne se perdent pas comme ils ne sont influencés l’hormone DHT. Les cheveux transplantés en prélevant de ces dites zones ne se tombent jamais.

La chute de cheveux de type masculin autrement dit androgénétique est le résultat de trois facteurs qui n’affectent pas l’un à l’autre : L’influence  des gènes, des hormones et l’âge sur la chute de cheveux ; l’alopécie ne se produit pas si la propriété de l’alopécie n’existe pas dans les chromosomes provenant du père et de la mère.

 

Alopécie cicatricielle:

Alopécie cicatricielle survient de la destruction permanente de follicules pileux et de la fibrose (formation de tissu cicatriciel). En général, il est formé dans une forme circulaire, et il est remarqué également en forme homogène souvent. Contrairement connue, la greffe de cheveux est une solution définitive pour ces types de chute de cheveux même la première application de la greffe de cheveux s’étend aux années 1940 avec les transplantations des follicules sur les traces de brûlure et de la plaie.

Ce type de perte de cheveux en contraste avec la présence connue dans la province est la solution définitive même follicule greffes de cheveux avec des brûlures et des cicatrices datant des années 1940.

Chute de cheveux traumatique:

Ce type chute de cheveux n’a pas de relation avec une certaine maladie. Ce type de chute de cheveux survient de tiraillement des cheveux, l’exposition des cheveux à la température élevée, friser les cheveux avec les fers ou brosses de cheveux, mettre des produits chimiques agressifs sur des cheveux tels que colorants, les sprays.

Comme un symptôme de la maladie:

La chute de cheveux peut se produire comme des symptômes de certaines maladies. Certaines de ces maladies sont comme suit : le lupus érythémateux systémique, la syphilis, maladie de la thyroïde (hypothyroïdie ou hyperthyroïdie), déséquilibre hormonal, la sarcoïdose, la propagation de cancer sur la peau, malnutrition sévère (protéines, fer, zinc ou allégeance aux lacunes). Ces types de nutrition insuffisante sont rencontrés très souvent sur les femmes dans les régimes alimentaires et sur les femmes de menstruel très lourd.

La chute de cheveux résultant des infections et des infestations:

La perte de cheveux de ce cas est liée avec des divers micro-organismes (champignons, bactéries ou virus) et la destruction directe ou indirecte de la structure des cheveux par des pou ou la perturbation des fonctions des follicules pileux.

Lalopécie en aires :

L’alopécie en aires connu sous le nom de pelade est vue chez les adultes jeunes et d’âge moyen des deux sexes. La plupart des cas guérissent spontanément; autrement dit il est momentané et il ne nécessite pas un traitement spécial. Comme on ne connait pas la cause définitive de cette maladie,  un auto-immune est tenu responsable de cette chute de cheveux. Une perte de cheveux de taille d’une monnaie métallique c’est à dire de diamètre de 2,5 cm environ s’apparait sur une ou plus d’une zone circulaire. Ceux-ci sont parmi des causes de chutes de cheveux mais pas aussi efficaces que les facteurs génétiques et hormonaux.

C’est votre médecin qui va déterminer définitivement le type de chute de vos cheveux. Selon ce diagnostic le traitement de la chute des cheveux peut se varier. Votre médecin recherchera vos habitudes de soins de cheveux, d’alimentation, si la chute de cheveux existe ou non dans les personnes de votre famille, vos maladies que vous aviez eues, les médicaments utilisés en plus de l’examen physique pour déterminer le type de votre chute de cheveux.

    Contactez-nous!

    Nous servons avec notre personnel professionnel dans notre hôpital privé.

    Öncesi & Sonrası Özel Hastanemizde Profesyonel Kadromuzla Hizmet Veriyoruz..